On estime que 100 000 albatros sont tués chaque année lors d’activités de pêche. Étant donné que certaines espèces d’albatros matures pondent un œuf tous les deux ans, ce taux de mortalité n’est pas durable.

Une campagne mondiale de la Société royale pour la protection des oiseaux (RSPB) donne des résultats tangibles dans la conservation de ces oiseaux de mer en voie de disparition.

La RSPB et BirdLife International ont mis au point l’Albatross Task Force, une équipe internationale qui a pour mission de réduire de 80% les prises accessoires d’oiseaux de mer dans certaines des pêcheries les plus mortelles pour les albatros.

Le projet forme des pêcheurs et des acteurs de l’industrie à sept zones sensibles de capture accidentelle d’oiseaux de mer dans le monde, notamment en Argentine, Brésil, Chili, Équateur, Namibie, Afrique du Sud et Uruguay à la mise en œuvre de mesures de réduction des captures accessoires appropriées à bord des navires. Pour en savoir plus sur le projet de BirdLife International, le groupe de travail sur les albatros, regardez la vidéo ci-dessous ou visitez le site Web savethealbatross.net

Plus de projets

Projet de conservation du phoque moine
Projet de propagation du récif
Campagnes de nettoyage des plages